mercredi 25 octobre 2017

Vive les Zatypiques!, de Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, un guide pour mieux comprendre les enfants hors norme

Chaque enfant est exceptionnel. Mais parfois, quand ils sortent très franchement des cases, les parents ou les professionnels qui les entourent se trouvent démunis.
Les "Zatypiques", ainsi les surnomment Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, psychologues et psychothérapeutes et auteures du très remarqué "Apprendre autrement avec la pédagogie positive", en 2013.
Dyslexiques, dysphasiques, TDA-H, enfants intellectuellement précoces...ces petits êtres hors-normes ont des troubles tellement divers et difficiles à diagnostiquer qu'on peut avoir tendance à négliger leurs difficultés scolaires ou sociales...
Un surdoué...mais quelle chance! Le Q.I d'Einstein, c'est formidable non! Les TDA-H (trouble avec déficit d'attention et hyperactivité), ils ne tiennent pas en place, c'est insupportable, et qu'ils sont mal élevés! Les dyslexiques (dont on viendrait de trouver l'origine, de belles avancées scientifiques en perspective!): ils ne savent pas lire en CE2? Ils le font exprès! Encore la faute de la maman...(elle revient souvent cette théorie-là, d'ailleurs...)
Ces parents, et leurs enfants, se retrouvent parfois face à un mur d'incompréhension, au sein même des institutions.. En tant qu'enseignante,  avant une orientation ULIS (Unités localisées pour l'inclusion scolaire), combien de fois ai-je entendu que non, cet enfant ne faisait pas d'efforts, qu'il fallait laisser le temps faire son travail...
Aux difficultés au quotidien de leur progéniture, s'ajoutent les difficultés de mettre en place un diagnostic (seul un orthophoniste ou orthoptiste peuvent diagnostiquer une dyslexie...compter 3 mois minimum en s'inscrivant sur liste d'attente au Mans! testé pour vous!).
Ce livre a pour mérite de décrire très clairement ce que sont ces différents troubles, comment ils se manifestent, et quelles sont les possibilités d'aide pour ces enfants, et plus tard ces jeunes...car ce livre donne aussi des informations très rassurantes: 50% des TDA-H disparaissent à l'âge adulte!
Il permet aussi de dédramatiser certaines situations, une difficulté passagère dans l'apprentissage de la lecture ne laissant pas présager forcément d'un trouble -Dys, puisque ceux-ci sont durables et d'origine génétique...
Attention aussi à ne pas se laisser influence par des psychologues qui conscients du bon filon, ont tendance à voir des hyperactifs et des dyslexiques partout...C'est malheureusement aussi une réalité.
Les auteures donnent ici quelques billes pour aider ces enfants. Par la valorisation de leurs capacités, premièrement, puisqu'en dépit de leurs troubles, ils en ont énormément! Par l'utilisation de la pensée visuelle, avec notamment le mind-mapping (ou carte mentale), qu'elles avaient largement aidé à populariser dans leur livre "Apprendre autrement". Une liste de ressources fort utile renvoie vers des associations aidant les familles confrontées à ces troubles.

Point négatif, l'utilisation de la Ritaline est ici préconisée...il s'agit d'un médicament psychotrope, dont les effets secondaires ont déjà été fortement critiqués. Je m'interroge donc sur la banalisation d'une telle médication, surtout chez des enfants...

Mais ce livre est tout de même un très bon guide pratique pour les parents ou les professionnels qui cherchent à comprendre ces enfants, et à les aider à s'épanouir!

Vive les zatypiques!, de Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, Ed. Leduc. S, 18€

2 commentaires :